Historique

autismcut

La population prise en charge au sein de l’IME Léonce Malécot ayant évolué au fil des années avec l’accueil d’enfants présentant des profils autistiques, une réflexion menée par des parents de l’association a  permis la mise en place d’une offre de services répondant plus spécifiquement aux problématiques de ces enfants.

L’association a donc missionné une équipe de professionnels pour élaborer un projet spécifique centré sur l’accueil de personnes présentant des troubles autistiques.

Un arrêté du 16 septembre 2002 a autorisé la création d’une section médico-pédagogique de 12 places destinées à prendre en charge des enfants et adolescents avec autisme, des deux sexes, de 8 à 20 ans.

En juillet 2005, l’association obtenait autorisation de construire un centre d’accueil de jour pour enfants handicapés mentaux sur un terrain lui appartenant,  au 5 rue Gaston Rollin à Saint Cloud.  En 2008, un bâtiment de 700 m2 y a été construit.

Le 4 mars 2009, un arrêté autorise la section Autisme à ouvrir pour accueillir 12 jeunes entre 8 et 20 ans. Le nombre de places a été augmenté à 14, par arrêté du 24 août 2009.

Aujourd’hui, la section autisme accueille 14 enfants et adolescents avec autisme et autres TED.

Projet de service

La création de la Section Autisme s’inscrit directement dans les priorités fixées par l’Etat et le département. Elle est conçue pour prendre en charge des enfants et adolescents avec autisme ou autres TED du département des Hauts de Seine.

Le projet de service intègre une vision éducative, thérapeutique et pédagogique, et précise les objectifs et les moyens mis en œuvre pour assurer cet accompagnement. Les moyens employés sont conformes aux Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles de l’HAS et de l’Anesm.

Objectifs à long terme

  • Permettre au jeune d’évoluer vers un comportement le plus adapté possible en vue d’une orientation future
  • Acquérir le plus d’autonomie possible dans la vie quotidienne
  • Rechercher le développement des capacités cognitives transférables dans le quotidien
  • Travailler en lien avec la famille sur la compréhension du handicap et l’utilisation des techniques au domicile
  • Accompagner la famille dans le projet d’orientation

Objectifs éducatifs, thérapeutiques et pédagogiques

  • Développer l’adaptation du comportement
  • Développer le repérage spatio-temporel
  • Développer les capacités d’autonomie personnelle
  • Développer progressivement la socialisation
  • Développer les capacités de communication
  • Développer les capacités cognitives et scolaires
  • Évaluer régulièrement le développement du jeune et son état de santé

Développer les apprentissages premiers et fondamentaux en référence aux programmes de l’Éducation Nationale.

Contexte et spécificités de la structure

La prise en charge des jeunes sur la section s’inscrit directement dans les méthodes recommandées par la HAS et l’Anesm, pour les enfants et adolescents avec autisme et troubles envahissants du développement.

 La prise en charge est globale et spécifique : 

  • Globale dans le sens où tous les aspects du développement du jeune sont touchés de par la spécificité de la déficience et de l’autisme. Les intervenants doivent donc avoir de bonnes connaissances théoriques et ajuster leurs pratiques par rapport aux difficultés de chaque jeune sans se limiter à la discipline à laquelle ils ont été initialement formés. 
  • Spécifique dans le sens où le travail éducatif est individualisé et repose sur une évaluation précise du niveau de développement du jeune, de ses compétences et de ses particularités, en collaboration avec les parents.

L’éducation structurée :

Le travail effectué dans le service s’appuie sur une approche développementale et s’inspire des théories comportementales et cognitives. Nous considérons que les compétences à acquérir pour les jeunes doivent être replacées dans le développement individuel.

Il a été choisi, à l’ouverture, d’organiser le service et les activités sur les principes de l’éducation structurée (s’inspirant du programme TEACCH) :

  • L’enseignement proposé aux enfants est structuré (temps, espace, activités…
  • Le processus d’adaptation est réciproque
  • L’approche est positive et vise la valorisation des potentialités.
  • La collaboration étroite entre les parents et les professionnels

Le renforcement de la communication

Compte tenu des difficultés importantes dans la communication verbale (compréhension et expression), le service a mis en place des systèmes de communication alternatifs. Nous utilisons principalement le PECS (échange d’images),ainsi que des éléments du Makaton (signes), pour renforcer la compréhension des consignes verbales.

Population accompagnée

Aujourd’hui, les jeunes accueillis sur la section autisme sont âgés de 10 à 20 ans, avec une majorité de garçons entre 14 et 18 ans. Ils sont tous porteurs de troubles du spectre autistique.

Responsables

ANNEXE DU PARC SESSAD du Val d’Or Centre - Section autisme - STEJE

5, rue Rollin 92210 SAINT-CLOUD Tél. : 01 49 11 51 10 – Fax : 01 49 11 02 81 annexeduparc@papstcloud.org

Directeur                                          Alban Roussel

 

Directrice  adjointe                        Claire Pagès